Jui 26, 2015 Hit: 4881

  • Fonctionnement

     

    CONSEIL D'ADMINISTRATION 

    Le Conseil d'Administration est prĂ©sidĂ© par M. Laurent HENART, Maire de Nancy, ancien ministre. 

    RĂ´le 

    • DĂ©finir la politique gĂ©nĂ©rale de l'Office
    • Adopter le rĂ©glement intĂ©rieur de l'Office
    • Voter le budget et approuver les comptes 
    • DĂ©cider des nouvelles opĂ©rations (constructions, acquiqitions, ...)
    • Fixer le montant des loyers en application de la rĂ©glementation 

    MEMBRES :

    Président : Laurent HENART

    Bureau du Conseil d'Administration 

    Laurent HENART

    André ROSSINOT

    Jean-Marie SCHLERET 

    Christophe CHOSEROT 

    Guy REPI  

    Dominique HERMAN 

    Jean-Paul LACRESSE 

    Membres du Conseil d'Administration 

    ReprĂ©sentants de la MĂ©tropĂ´le du Grand Nancy : AndrĂ© ROSSINOTLaurent HENART - ValĂ©rie DEBORD - Michelle PICCOLI - HervĂ© FERON - Christophe CHOSEROT 

    PersonnalitĂ©s qualifiĂ©es : Jean-Marie SCHLERET - Dominque HERMAN - Dominique FLON - Agnès ZALMAT - Jean-François GICQUEL - Michel VANESSON - Michel DUFRAISSE - Laurent GARCIA - Chaynesse KHIROUNI

    Représentant association d'insertion : Peggy BOTTOLLIER - Fabienne HORAS

    Représentant CAF : Emmanuel VIEL

    ReprĂ©sentant UDAF : Jean-Paul LACRESSE 

    Reprrésentants les syndicats : CGT : Patrick BRETENOUX - CFDT : Daniel HELFER

    Représentant organismes collecteur : Christine BERTRAND

    Représentants des locataires : Anne JACQUELIN (CGL) - Jocelyne SANTERRE et Agnès ROBERT (CLCV) - Guy REPI (FRAL) - Philippe KEYAERT (ALI)

     

    La collectivité de rattachement de l'Office est la Métropôle du Grand Nancy.

     

    ORGANISATION DE l'OFFICE 

     

    Le Directeur GĂ©nĂ©ral, FrĂ©dĂ©ric Richard, et les 123 collaborateurs dont prĂ©s des 3/4 prĂ©sents sur le terrain ont une mission avant tout dĂ©diĂ©e Ă  l'action de proximitĂ© et Ă  la prise en compte des demandes. 

    Vous pouvez consulter l'organigramme de l'Office pour mieux comprendre notre organisation. 

    La dĂ©marche qualitĂ© s'inscrit dans le projet d'entreprise autour de 4 valeurs fondatrices : ProximitĂ©, TranquilitĂ©, PropretĂ© et SĂ©curitĂ©. Cette dĂ©marche s'appuie sur une organisation professionnelle certifiĂ©e Qualibail depuis 2012 pour amĂ©liorer le service aux locataires. 

    Commissions :

    • Commission d'Attribution des logements

    Il est crĂ©Ă©, dans chaque organisme d'habitations Ă  loyer modĂ©rĂ©, une Commission d'Attribution chargĂ©e d'attribuer nominativement chaque logement locatif. 

    Le Conseil d'Administration dĂ©finit les orientations applicables Ă  l'attribution des logements et Ă©tablit le règlement intĂ©rieur de la Commission. Cette dernière est composĂ©e de six membres qui Ă©lisent en leur sein un prĂ©sident, et du maire de la commune oĂą sont situĂ©s les logments, ou son reprĂ©sentant. 

    •  Commission d'Appels d'Offres

    Conformément à l'article 2 du Code des Marchés Publics, les Marchés des OPh sont soumis aux règles fixées pour les collectivités territoriales et leurs établissements publics par le code précité.

    Le rĂ´le de cette commission est d'Ă©liminer les offres non conformes Ă  l'objet du MarchĂ©, choisir librement l'offre qu'elle juge la plus intĂ©ressante suivant les critères prĂ©dĂ©finis dans le dossier de consultation, dĂ©partager les candidats, dĂ©clarer l'appel d'offres infructueux si elle n'a ps reçu d'offre acceptable et autoriser Ă  traiter par MarchĂ© nĂ©gociĂ© ou relancer une nouvelle procĂ©dure, sĂ©lectionner les candidats pour la phase de remise d'offre dans le cas de procĂ©dures restreintes, et rejeter les offres anormalement basses.  

    • Jury de concours

    L'article 70 du Code des MarchĂ©s Publics prĂ©voit que la dĂ©signation de la maĂ®trise d'oeuvre intervient après avis d'un Jury de Concours composĂ© dans les conditions fixĂ©es par les articles 24 et 25 du code prĂ©citĂ©. Contrairement Ă  la Commission d'Appels d'Offres, appelĂ©e Ă  dĂ©cider de l'attribution des marchĂ©s Publics, le Jury n'Ă©met qu'un avis. Il n'a pas de pouvoir dĂ©cisionnaire, le choix final de la maĂ®trise d'oeuvre appertenant au pouvoir adjudicateur. Il est composĂ© exclusivement de personnes indĂ©pendantes des participants au concours. 

    • Commissions SpĂ©cifiques 

    Le Conseil d'Administration peut former en son sein des commissions chargées d'étudier des questions qu'il détermine expréssement. L'OPh de Nancy a institué deux commissions spécifiques :

      • Commission de Recours Gracieux et MĂ©diation : elle a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e par dĂ©cision du Conseil d'Administration le 5 octobre 1981. Son rĂ´le est d'engager le dialogue avec les associations d'usagers et les consommateurs, d'apprĂ©cier certaines rĂ©clamations de locataires, notamment relatives aux demandes de recours gracieux dans le cadre des rĂ©gularisations de charges locatives, et de rechercher des solutions transactionnelles, alternatives aux procĂ©dures contentieuses habituelles. Dans le cadre des procĂ©dures d'expulsion, elle est consultĂ©e prĂ©alablement Ă  tout transfert de dossier Ă  la Commission de Contentieux.
      • Commission de Contentieux : elle a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e le 6 janvier 1995, son rĂ´le est de statuer sur les procĂ©dures d'expulsion des locataires. Sa composition est identique Ă  celle de la Commission d'Attribution des Logements. 

     

  • Missions et objectifs

     8733 EditoBilanOPh

    L'OPh de Nancy est implantĂ© dans 12 des 20 communes du Grand Nancy et compte 6417 logements (au 31/12/2015).                                   

    • Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC), l'OPh construit, gère et entretient un patrimoine de logements locatifs sociaux individuels et collectifs. 
    • Partenaire proche et attentif des collectivitĂ©s locales, l'OPh de Nancy intervient Ă©galement Ă  leur demande dans des opĂ©rations d'amĂ©nagement et d'urbanisme. 
    • L'OPh de Nancy Ă  la volontĂ© de loger les publics les plus fragiles. Le patrimoine immobilier compte 31 logements de type "adaptĂ©" destinĂ©s Ă  loger des personnes ne pouvant pas rĂ©sider dans les habitats collectifs traditionnels, ainsi que 7 logements "accĂ©dants en difficultĂ©"
    • l'OPh de Nancy encourage l'accession sociale Ă  la proprĂ©tĂ© auprès des locataires. La politique menĂ©e par l'Office dans ce domaine se caratĂ©rise par la qualitĂ© et la diversitĂ© des offres proposĂ©es (typologies variĂ©es, quartiers diversifiĂ©s, bâtiments collectifs et individuels) ainsi que par la sĂ©curisation des procĂ©dures d'acquisition menĂ©es auprès des futurs propriĂ©taires (garantie d'un produit de qualitĂ©, Ă©tude prĂ©alable des capacitĂ©s d'acquisition des locataires ...

    Son objectif : Garantir un habitat social de qualitĂ© au service du plus grand nombre et devenir la rĂ©fĂ©rence logement sur le territoire du Grand Nancy. 

    B.JAMOT OPH ACCUEIL 0125

  • Histoire

     

    L'office municipal de Nancy, autrefois appelé Office Public d'Habitation à Bon Marché de Nancy (OPHBM), a été créé en octobre 1920.

    Le logement social était présent également à cette époque dans la ville de Nancy à travers le Foyer Lorrain, la Société des Habitations à Bon Marché de Nancy, le Coin du Feu Lorrain et l'Habitation Familiale.

     

    Années 2000

    En 2012, l'Office a obtenu la certification Qualibail dĂ©livrĂ©e par AFNOR. Ce rĂ©fĂ©rentiel QualitĂ© repose sur 13 engagements, Charte Habitat QualitĂ©. 

    ES ref113

    En 2010, l’OPh de Nancy a Ă©tĂ© certifiĂ© Habitat – QualitĂ© - Services prĂ©conisĂ© par l’Union Sociale pour l’Habitat. Ce diagnostic porte sur la politique, l’organisation et le management de la QualitĂ© et sur les thĂ©matiques de l’engagement professionnel. 

    USH 

    Par ailleurs, l’Office va étendre son périmètre de certification afin d’optimiser le service rendu aux locataires, étudier la possibilité de répondre aux exigences du Référentiel Qualibail, et intégrer la démarche régionale de Qualité initiée par ARELOR.

    arelor logo

    En 2009, l’OPAC de Nancy devient l’OPh de Nancy (Office Public de l’habitat). Parmi les changements, l’Office étend son périmètre territorial à toute la Lorraine et aux départements limitrophes.

    Aussi, dans le cadre de la loi de « Mobilisation pour le Logement et la Lutte contre l’Exclusion » (MOLLE), l’Office approuve son Plan Stratégique de Patrimoine (PSP) ainsi que sa Convention d’Utilité Sociale (CUS). Cette double démarche entend inscrire l’OPh de Nancy dans une stratégie globale de développement de son patrimoine pour la période 2010 – 2016.


    En 2007, le Projet de Rénovation Urbaine du Grand Nancy est engagé pour une durée de 5 ans. Les quartiers concernés dans lesquels l’Office a du patrimoine, sont : Haut-du-Lièvre et Haussonville à Nancy, Les Aulnes à Maxéville, Champ-le-Bœuf à Laxou et Maxéville. A ce titre, l’Office investit plus de 180 000 000 euros dans des travaux de constructions, réhabilitations, aménagements extérieurs, relogements, déconstructions...
    Par ailleurs, le reste du patrimoine bénéficie également d’un programme pluriannuel de réhabilitation et d’entretien.

    En 2006, l’Office signe la Charte de la Diversité. Se composant de 6 articles, cette dernière a pour but de promouvoir la non-discrimination et la diversité au sein de l’entreprise, tant au niveau du recrutement que de la gestion de la carrière des agents.

    En 2000, l’Office obtient sa première certification Qualité ISO pour sa gestion de proximité. Son référentiel s’appuie sur 4 valeurs : Proximité – Tranquillité – Propreté – Sécurité ».

     

    Années 90’

    En 1997, l’Opération « Argent de Poche » est créée en partenariat avec l’Etat (Protection Judiciaire de la Jeunesse) et la Ville de Nancy. Plus de 200 jeunes locataires âgés de 16 à 21 ans ont la possibilité d’effectuer des mini-chantiers d’utilité collective dans les immeubles de l’Office, en contrepartie d’une gratification.

    En 1992, l'OPHLM de Nancy devient l’OPAC de Nancy (Office Public d'Aménagement et de Construction). Cette évolution juridique étend sa compétence d'aménageur urbain et renforce sa vocation de bailleur social.

    logo Opac bandeau

    Cette même année, l’Office acquière 326 logements dans le quartier « René II » (premier quartier HLM de Nancy) et les réhabilite.


    Années 80’

    En 1985, 102 logements sont réalisés à proximité de l’hôpital central : ensemble « Pichon ». A cette même époque, le « Village Lobau » sort de terre. Sa qualité architecturale lui permet d'obtenir une distinction nationale (Palmarès de l'Habitat).

    Les immeubles du quartier du Haut-du-Lièvre connaissent leur première réhabilitation. Une mairie annexe y est implantée en 1988 et un centre d'affaires est créé dans les deux dernières entrées du « Tilleul Argenté ».

    A partir de 1984, un important programme de requalification est entrepris dans la ville vieille de Nancy. Les immeubles pour la plupart insalubres et délabrés sont acquis par l’Office. Après restructuration et réhabilitation, 170 logements, garages et commerces sont mis en location.

    Village Lobau0Ville Vieille Charite2  

     

    Années 1950 – 1980

    En 1978, le parc immobilier du quartier d'Haussonville connaît sa première réhabilitation. Quelques maisons construites dans les années 20 sont remplacées par des pavillons à ossature bois au confort plus moderne.

    Début de l'urbanisation du quartier du Haut-du-Lièvre. Les premiers résidants prennent possession de l'immeuble « Cèdre Bleu » (900 logements) en 1959 et du « Tilleul Argenté » (700 logements) en 1960. Les Tours Etoiles « Blanc Sycomore » et « Hêtre Pourpre » accueillent leurs premiers locataires en 1965 et 1967. La « Tour Panoramique » à Maxéville, quant à elle, est mise en location en 1971.

    A cette même époque, le quartier du Champ-le-Bœuf à Laxou et Maxéville se construit.

    Construction du Rond Point des Familles et des immeubles collectifs dans le quartier d’Haussonville.

    tilleul argenteHDL 2


    Années 1920 - 1930

    Construction des premiers logements de l'Office, rue de la Colline et sur les terrains de « La Chiennerie Royale » dans l’actuel quartier d'Haussonville à Nancy. Il s’agit de logements individuels.

Plus dans cette catĂ©gorie : MarchĂ©s publics »

Contactez nous

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux

Qui sommes nous

L'office municipal de Nancy, autrefois appelé Office Public d'Habitation à Bon Marché de Nancy (OPHBM), a été créé en octobre 1920.

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Cyan Green Brown Purple Tomato

Body

Background Color
Text Color

Header

Background Color

Spotlight

Background Color

Spotlight1

Background Color

Spotlight2

Background Color

Spotlight4

Background Color

Spotlight5

Background Color

Footer

Note: The home page is overrided by Main Layout so the changing layout will not applied for this page.
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family
Direction